Petite histoire d’un processus créatif

Voilà quelques semaines que je travaille sur de nouveaux produits. Pour certains d’entre eux, ils étaient dans les cartons depuis un bout de temps mais il me fallait faire des compromis et corrections. D’ailleurs ceux-là sont déjà en ligne depuis hier.

Il font le pont entre ma ligne de produits orientée pour la pause thé/café et celle orientée pour l’aménagement du bureau.
J’avais commencé à travailler autour de ce design emblématique des couvercles de tasses Starbucks en moulant des dessous de verres en ciment blanc. Puis j’avais gardé cette inspiration de côté pour modéliser de nouveaux designs avec.

Ici c’est une station d’accueil pour smartphone pensée comme compagnon d’un petit déjeuner solitaire. Tasse de thé à portée d’une main, et lecture quotidienne des news de l’autre.

Ce qui accompagne mon quotidien n’est pas ma seule source d’inspiration, les erreurs sont aussi de grandes pourvoyeuses d’idées, et je vais partager mon cheminement créatif pour une nouvelle série de produits à venir.

 

Je balbutie

J’ai commencé à travailler à partir d’une envie de rendre hommage à la mer, la manche, celle que je côtoie régulièrement dans les Côtes d’Armor où je vis, à ses côtes, à ses ports, ses embruns. Plusieurs fois je l’ai quitté, plusieurs fois j’ai eu envie de m’en éloigner mais finalement, on y est plutôt très privilégiés.

Mais passons à la création ! Inspiré par l’univers maritime donc, j’ai modélisé un premier design à partir de ce que m’évoquait les pagaies. Je voulais créer une suspension murale moderne qui évoquait la Bretagne, plus largement les côtes.

Outre-manche

Les premiers essais réels ont été infructueux du fait de la finesse des tracés à graver. J’avais donc quelques pagaies à corriger.

 

De l’or dans l’erreur.

Vous l’avez compris, je valorise les matériaux que je recycle, je ne me voyait pas jeter ces premiers essais sans essayer autre chose, j’ai évidé la partie à corriger pour en faire un cadre à tisser.
Bien sûr, j’ai voulu rester dans le thème et j’ai donc tissé une cordelette de marine sur ce cadre. Voyez comme les erreurs nous ouvrent aussi des portes lorsqu’on créer.
Je suis très content du résultat et les possibilités de déclinaison sont nombreuses.

 

 


Je vous laisse découvrir ces produits : Ils seront en ligne très vite sur notre boutique Etsy

Posez-vos questions, partagez vos impressions ...